Cher Atelier, ♥

Cher atelier,

Je dois avouer que tu m’as manqué.


Les dernières semaines ont été absolument géniales. J’ai bien profité de l’été et des vacances pour refaire le plein d’énergie et de vitamine D. J’ai voyagé, j’ai pris des couleurs, j’ai dansé, j’ai fêté, j’ai fait de belles rencontres et de belles découvertes, j’ai lu, j’ai réfléchi, j’ai écrit… En fait, je n’ai pas perdu une seconde, j’ai profité de chaque seconde et j’ai gobé l’été avec autant d’enthousiasme que si c’était un sac de jujubes. (oui, c’est mon p’tit péché mignon..)



Au terme de cette pause de création, je suis heureuse de te retrouver. Toi, l’espace familier dans lequel je peux ré-imaginer tout ce que j’ai vu, vécu et ressenti. Toi, le lieu où tout est possible et où les seules limites sont les miennes. Toi, rempli d’objets qui me donnent le droit de rêver avec tes pinceaux, spatules et tubes de couleurs. Toi, qui apprivoise chaque fois avec moi le syndrome de la page blanche (même si la page fait 30 X 40 pouces). Tu m’as manqué.



T’en fait pas, je ne t’ai pas oublié en voyage! Je t’ai même rapporté un cadeau que tu devrais aimer. J’ai choisi avec attention de belles couleurs de pigments à partager avec toi prochainement. En marchant sur le sentier des ocres, où j’étais éblouie par le paysage orange flamboyant, j’ai eu une pensée pour toi. J’aurais voulu estamper mes semelles sur une toile et y laisser la trace naïve du jour où j’ai pris conscience de l’origine des couleurs que j’utilise si souvent. On se serait cru directement dans une toile, à marcher sur un chemin de couleur pure et saturée. C’était si beau, tu aurais adoré.



Je t’ai ramené des photos. Pleins de photos pour t’inspirer, et moi aussi du coup. Les images de la Provence verte, orange et mauve, du bleu pur de la Mer Méditerranée au point où elle rejoint l’horizon, des flamands roses en vol qui déploient la magnifique couleur qui se cache sous leurs ailes, des couleurs qui imprègnent la Sagrada Família de cette atmosphère divine grâce aux vitraux multicolores de Gaudí. Que de superbes souvenirs qui influenceront à leur façon les prochaines œuvres qui prendront vie chez toi.



Cher atelier, merci d’être encore là et de m’accueillir à bras grands ouverts (au sens figuré, bien sûr). Prépare-toi à faire voyager les gens par les couleurs à leur tour.


Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2018, Anne-Marie Villeneuve